{{ {env}}}
NPA 87
  • 24/04/17 - communiqué du NPA 87

    28 avril 2017

    Le NPA tient à remercier les électeurs et électrices qui ont choisi de voter pour Philippe Poutou. Par ce vote, Ils et elles ont voulu affirmer que le changement se fera par les mobilisations et la rupture avec ce système où le réel pouvoir est entre les mains des capitalistes et des banquiers.

    Mais la présence au second tour de Marine Le Pen et d’Emmanuel Macron n’est pas une bonne nouvelle, et encore moins une rupture avec tout ce que nous subissons depuis des décennies. Nous continuerons à nous battre contre les idées nauséabondes du FN qui sont un danger mortel pour tout progrès social. Mais Macron, bon élève de Hollande, ne peut pas être un rempart contre le FN. Pour faire reculer durablement ce péril, il n’y aura pas d’autre solution que de reprendre la rue, contre  toutes celles et ceux qui, comme Macron, ont mis en place les mesures antisociales ou veulent en imposer de nouvelles.

    À toutes celles et tous ceux qui se sont abstenus, qui ont voté Mélenchon, qui ont voté Arthaud, nous tenons à dire ce soir plus que jamais, que nous avons besoin d’une nouvelle force pour porter le projet d’une société débarrassée de l’exploitation et de toutes les oppressions. Car au lendemain de ce premier tour, l’avenir reste bien à la contestation de ce système, toutes et tous ensemble.