NPA 87
NPA

22/11/16 - Primaires de la droite ou du PS : pile, ils gagnent, face, nous perdons !

Primaires de la droite ou du PS : pile, ils gagnent, face, nous perdons !
Les travailleurs n’ont rien à gagner à cette mascarade Sarkozy parlait de reculer la retraite à 64 ans, Fillon à 65 ans. Juppé parlait de 300 000 suppressions d’emplois publics, Fillon montait à 500 000 ! Accord général ou presque sur la hausse de la TVA (que paient au prix fort les plus pauvres) et la réduction des allocations chômage, et promesse faite aux plus riches de supprimer l’impôt sur la fortune : la politique des (...)

7 janvier 2017
NPA

4/10/16 - Solidarité avec les réfugiés : ne nous laissons pas diviser

Solidarité avec les réfugiés : ne nous laissons pas diviser
Samedi dernier à Calais et sur l’autoroute du Nord, la politique gouvernementale s’est tristement illustrée avec l’interdiction de la manifestation de soutien aux migrants. Gazages, matraquages, blocage des cars partis de Paris : ce sont les mêmes méthodes que celles appliquées aux manifestants contre la loi travail, à toutes celles et ceux qui s’opposent à la politique gouvernementale, aux diktats patronaux. Dans le plus grand silence (...)

6 janvier 2017
NPA

20/09/16 - réunion-débat - NPA 87

"La prétendue crise des migrants pour masquer la crise du capitalisme"
Réunion-débat avec le NPA 87
mardi 20 septembre 2016 à 20h30
salle Blanqui 1 - LIMOGES
(derrière hôtel de ville)

6 janvier 2017
NPA

09/09/16 - Tous dans la même galère !

Ce monde tourne vraiment à l’envers. Nos dirigeants multiplient les guerres, soutiennent des dictateurs à travers le monde et provoquent la misère aux quatre coins de la planète. Mais ceux qui tentent de fuir ces situations se retrouvent accusés et pourchassés. La politique de l’Europe des barbelés, de fermeture de frontières et de répression policière, fait des milliers de morts chaque année. Les criminels, ce sont nos gouvernants. Lorsque des politiciens répètent que l’accueil des migrants et réfugiés (...)

6 janvier 2017
NPA

29/06/2016 - Brexit ou pas, le problème est ailleurs

Le Brexit (pour British exit) l’a emporté avec 51,9 % des voix lors du référendum au Royaume-Uni. Pendant des mois, une campagne nauséabonde a été dominée par des réactionnaires nostalgiques de l’empire britannique et des xénophobes en tout genre voulant rendre les travailleurs immigrés responsables de tous les maux. Surfant sur ces mêmes thèmes, le Premier ministre David Cameron avait fait la promesse d’organiser ce référendum pour voler des voix au parti xénophobe d’extrême droite Ukip, tablant sur le (...)

2 juillet 2016
0 | ... | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50